L’Afrique contre le virus Ebola

Les gouvernements africains, les entreprises et les citoyens se sont mobilisés dans la lutte contre le virus Ebola. Plus de 34 millions de dollars US ont été collecté et plus de 850 professionnelle de santé africains envoyés dans les pays les plus touchés à l’instar de la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.

L'Union africaine a travaillé avec « Africa Against Ebola Solidarity Trust » afin de mobiliser les  ressources pour envoyer des professionnelles de la santé indispensables du continent africain dans les zones touchées.

Les secteurs publics et privés ont apportés leurs contributions aux efforts de lutte contre le virus Ebola grâce à des campagnes  par SMS et des dons en espèces. En Novembre 2014, une campagne par SMS a été lancée avec le message, "l'Afrique contre le virus Ebola". Plus 34 millions de dollars US ont été recueillis à ce jour. Les dons faits ont servis à fournir les matériels nécessaires pour lutter contre le virus Ebola et l'envoi des professionnelles de santé dans les zones touchées.

Les ravages causés par l'épidémie Ebola a nécessité un front uni de la part de l'Afrique et le monde. Les membres des Etats de l’Union africaine et les citoyens ont manifesté leur solidarité dans leur réponse efficace vis-à-vis de l'épidémie.

Après son apparition en 2013, le virus Ebola a tué plus de 11 300 personnes tandis que près de 29 000 avaient été infectées. L'épidémie a dévasté les familles, les communautés et les économies des pays touchés. Elle a également affecté le développement socio-économique de la région d’Afrique de l'Ouest et le continent.

En Janvier 2016, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la fin de l'épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest. L'Union africaine et l'OMS ont félicité les gouvernements et les populations pour leur réaction contre le virus d’Ebola.

L'UA a marqué la fin de sa mission contre l’Ebola à la fin de Janvier 2016 lors d’un événement tenu à Addis-Abeba, en Ethiopie.

« Nous félicitons les peuples et les gouvernements de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone, ainsi que les contributions de tant de personnes différentes, les pays, les institutions et le secteur privé, nous profitons de cette occasion pour formellement mettre fin à cette mission. Nous pouvons dire en toute confiance que la solidarité est vivante, et que nous nous soucions et nous continuerons à nous soucier», a déclaré Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l'UA.

Pour plus d'informations, visiter le site : www.africaagainstebola.org