Septieme Edition de la Semaine Scientifique Agricole de L’Afrique et Assemblee Generale du FARA à Kigali Rwanda du 13 au 16 juin 2016

Kigali, du 13 au 16 juin 2016 – La septième édition de la Semaine Scientifique
Agricole de l’Afrique et l’Assemblée générale du Forum pour la Recherche Agricole en Afrique (FARA) se déroulent du 13 au 16 juin 2016 à Kigali (Rwanda). Cet évènement se déroule sous le haut patronage de Son Excellence Paul Kagame, président de la république du Rwanda, représenté par le Premier ministre.
Il s’agit d’un évènement qui comprendra entre autres des séances plénières et réunions parallèles, une discussion de haut niveau sur le thème suivant : mobiliser la science, la technologie et l’innovation pour l’atteinte des objectifs du CAADP et l’Initiative « Nourrir l’Afrique » de la Banque africaine de développement.
La Semaine Scientifique Agricole de l’Afrique et l’Assemblée générale du FARA
constituent une tribune de choix permettant à toutes les parties prenantes des secteurs de la science, des technologies et de l’innovation agricoles de dresser le bilan de leurs  acquis collectifs au cours des trois dernières années et d’établir un programme commun ainsi que les modalités de réalisation de leurs objectifs. 

Dans son allocution d’ouverture, le Commissaire de l’Union africaine en charge des Ressources humaines, la Science et la Technologie, S.E Dr. Martial De-Paul Ikounga a rappelé à juste titre, l’engagement de L’Union africaine à renforcer les capacités de l’Afrique dans le cadre de la recherche et à accroître sa productivité aux fins d’une économie du savoir. Il a cité les trois stratégies mises au niveau du département des RHST, à savoir : la stratégie continentale pour l’Education (CESA-16-25) ; la Stratégie continentale pour l’Enseignement et la formation techniques et professionnels et la stratégie africaine de la Science, la Technologie et l’Innovation (STISA-2024).

Tout en saluant la présence la présence de très hauts dignitaires à l’instar du président du groupe de la Banque Africaine de Développement, le Commissaire a exprimé sa foi en la volonté politique en ces termes : « il est temps pour l’Afrique ».
Plus loin dans son allocution, le Commissaire est revenu sur les instruments politiques continentaux élaborés par la CUA avant d’énumérer les défis à relever de manière systématique afin de mobiliser avec succès la STI pour l’atteinte des objectifs du CAADP et de l’Initiative «Nourrir l’Afrique » de la Banque africaine de développement. A cet effet, il a cité entre autres:
- le financement durable de la STI pour le soutien à la recherche et au développement ;
- le déploiement de la recherche et du développement dans les secteurs de
développement ;
- le renforcement de la coopération internationale et régionale ;
- l’innovation et l’entrepreneuriat ;

Le président du groupe de la Banque Africaine de Développement, M. Akinwumi
Adesina, a insisté sur la nécessité d’investir dans le domaine de la science et des
technologies en vue de la transformation du secteur agricole sur le continent, pour en faire un secteur créateur de richesse. « L’Afrique dépense aujourd’hui 35 milliards de dollars par an pour l’importation de produits alimentaires. L’Afrique importe ce qu’elle peut produire» a-t-il déclaré, tout en interpellant les ministres des finances sur le fait que l’agriculture est une activité commerciale qui exige des gouvernements et du secteur privé d’importants investissements dans les chaînes de valeur agricoles. Le Président de la BAD a dit combien il était content que le nouveau programme de transformation économique du continent ait été adopté lors de l’Assemblée générale de l’institution qui s’est tenue à Lusaka (Zambie). Il a promis le soutien de la Banque aux initiatives du NEPAD et du FARA.

Le programme « Technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique » esquisse une stratégie ambitieuse pour transformer l’agriculture du continent, de sorte que la production agricole puisse garantir l’autosuffisance alimentaire de l’Afrique.  "L’Afrique doit nourrir l’Afrique" a-t-il conclut.

Le Premier ministre du Rwanda, S.E.M. Anastase Murekezi prenant la parole au nom de S.E. M. Paul KAGAME, Président de la République, a officiellement déclaré ouvert la ième édition de la semaine scientifique agricole de l’Afrique et l’Assemblée Générale du FARA. Il a entre autre souligné l’importance du secteur agricole comme élément crucial pour la transformation de l’Afrique.

Pour plus d’information, veuillez contacter : Mme Bilampassi Chancelle, BilampassiC@africa-union.org (+251 11 518 2005)

Pour davantage d’informations veuillez contacter :
Direction de l’Information et de la Communication | Commission de l’Union Africaine I E-mail: dic@africanunion.org I Web Site: www.au.int I Addis Abeba | Ethiopie

Suivez nous

Facebook: https://www.facebook.com/Afric...

Twitter: https://twitter.com/_AfricanUn...

YouTube: https://www.youtube.com/AUComm..